Archives du Mois: décembre, 2006

La pub que j’aime

Trouvée sur le blog de Scandiaocean, tourné sur la protection des océans. Ce sont des spots de sensibilisation à l’environnement et aux développement durable. ils sont ici.

Environnement et politiques : notation de l’action des partis entre 1997 et 2006

L’alliance pour la planète qui rassemble la grande partie des ONG françaises sur l’environnement, la protection des consommateurs et même un syndicat professionnel a noté les partis politiques sur leurs actions et prises de positions entre 1997 et 2006….

Oaxaca : peu de nouvelles mauvaises nouvelles

4 Décembre - Les nouvelles de Oaxaca sont rares et dramatiques. Une répression brutale s’est abattue sur la ville depuis le 25 novembre. Les rues de Oaxaca sont quadrillées par les forces armées. Les dirigeants de l’APPO se cachent ou ont quitté la ville, les autorités incitent la population à la délation. Certains bilans font [...]

2006, année des déserts et de la désertification

Alors que nous entamons le dernier mois de l’année, j’aimerais faire un retour sur le thème international qui avait été choisi pour cette année : les déserts et la désertification. Plus de 30 % des terres utilisables par l’homme sont touchées par la chute de leur productivité. En Afrique, alors que la population du continent triplé de 1950 à 2000, passant de 220 millions à 750 millions d’habitants, les capacités productives des sols africains ont chuté de 25 %. L’Afrique est à nos portes. L’avenir de l’Afrique conditionnera l’avenir de l’Europe. En France, avec sa directive sur les sans papiers, Sarkozy a fait de 2006 l’année de l’immigration. Mais les problèmes sont intimement liés. Voici un petit film consacré aux problèmes de la désertification en Afrique, réalisé par le Programme des nations Unies pour l’environnement. Ouvrez les yeux. Nos destins sont communs : là-bas les populations fuient l’épuisement des ressources, ici, elles sont chassées. C’est une impasse. Nous n’en sortirons pas sans une nouvelle donne mondiale. Au profit de la conservation des ressources, les sols, les eaux, les forêts, seule voie pour combattre la spirale infernale de la pauvreté, à la fois cause et conséquence de cette désertification massive.