Toxicité des cosmétiques : ça bouge aux Etats-Unis

Les Américains commencent à découvrir la toxicité des cosmétiques. En France, nous bénéficions des quelques apports de la réglementation européenne, REACH, qui bien qu’insuffisante a permis de poser le problème de l’étude de la toxicité des molécules de synthèse utilisées couramment. Pour information, moins de 5% des 100 000 molécules synthétisées par l’indiustrie ces dernières décennies ont été testées pour leur toxicité, et selon des protocoles qui ne sont probablement pas adaptés. C’est ce que les toxicologues commencent en effet à découvrir depuis quelques années.

Aux Etats-Unis, le problème commence juste à être soulevé.

Cet été, Annie Leonard, extrêmement connue pour ses talents de vulgarisatrice rigoureuse sur les problèmes sociaux, économiques, écologiques et de santé posé par notre système actuel de production (voir son celebrissime « story of stuff« ), a en effet publié une petite video, dont elle a le secret sur « the story of cosmetics« . Attention, c’est en anglais mais c’est sous-titré, une occasion de réviser son anglais en plus ! ;-)

Pour en savoir plus, Hélène Crié-Wiesner,  journaliste française, spécialisée dans l’environnement et vivant aux Etats-Unis, raconte très bien ce qui est en train de se passer sur son blog « american ecolo » dans son billet « Les Américains atterrés par la toxicité de leurs cosmétiques« .

Et des liens complémentaires sur l’excellent treehugger américain (en anglais) : Annie Leonard looks at cosmetic industry, simple, serious, scary

En savoir plus sur les toxicités :

- le réseau environnement santé en France, fondé par André Cicolella

- et si l’anglais ne vous fait pas peur : le site américain Environmental Working group

Les deux mouvements fondent leur action sur la diffusion des études scientifiques sur les sujets des toxicités pour faire pression sur les réglementations. Et l’histoire montre qu’ils ont souvent raison !


1 commentaire vers "Toxicité des cosmétiques : ça bouge aux Etats-Unis"

  1. valverde, Ane
    15 avril 2011 - 13:52 | Lien permanent

    Le seul endroits surs sont les boutiques écolo? Trop cher d´y acheter tout le temps!
    Isabelle s.v.p.: faites une rubrique de comment se laver les cheveux l´après shampoing et le corps avec des produits fait maison, pendant que les fabricants soient enfin obligés à ne mettre que des produits non toxiques.
    Merci pour tout,
    Ane

Les commentaires sont fermés