Démaquillant, crème hydratante, masque : les recettes des indispensables pour commencer la cosmétique maison.

Pour continuer mon précédent billet où vous trouverez l’essentiel pour choisir facilement les huiles végétales, eaux florales et huiles essentielles qui vous conviennent, voici maintenant les recettes que j’utilise le plus communément pour nettoyer et démaquiller la peau, la nourrir et lui redonner de l’éclat.

L’indispensable : 1/ travailler en condition d’absolue propreté, 2/ choisir de beaux flacons !

Vous devez travailler en conditions stériles : ébouillantez outils, récipients et flaconnage. Travaillez sur un plateau que vous aurez stérilisé à l’alcool ou à défaut, nettoyé avec un chiffon très propres au vinaigre blanc pur. Les huiles essentielles ne doivent pas dépasser 1 à 2% de la quantité finale du produit. Pour mémoire : 1 goutte =0,05 ml ou 20 gouttes =1ml.

On ne vous conseillera jamais assez de choisir vos flacons avec soin, selon votre esthétique ou l’ambiance de votre salle de bain. Préférez les en verre pour résister à l’eau bouillante, c’est aussi plus écologique et plus joli.

 

Nettoyer et démaquiller

De l’eau pour retirer les impuretés, de l’huile pour éliminer les fards mascaras, c’est aussi simple que cela. Si vous êtes pressée, vaporisez simplement un coton avec de l’eau florale puis une pression d’huile végétale. Pour des démaquillants plus élaborés, ajoutez un liant : aloe vera pour un gel très frais, beurre de karité pour un lait.

Gel à l’aoe vera : un tiers huile végétale, un tiers eau florale, un tiers gel, secouer. Ajoutez si vous le souhaitez des huiles essentielles pures ou en mélange. Flaconnage conseillé  : tube souple en PET ou flacon verre à bouchon simple de petit volume (garder 15 jours maximum sans conservateur)

Lait au beurre de karité : triturez un volume d’huile végétale avec deux volumes de beurre de karité. Ajoutez des huiles essentielles si vous le souhaitez. Triturez. Ajoutez 5 volumes d’eau florale en procédant petit à petit sans cesser de triturer. Vous pouvez procéder au bain marie. Flaconnage conseillé : flacon pompe (prévoir un volume moyen, garder 10 à 15 jours sans conservateur)

Pour rafraichir : une eau florale suffit, vaporisée puis essuyée ou appliquée sur un coton.

 

 

 

Nourrir et hydrater

L’huile végétale est la base de l’hydratation : elle nourrit le tissu interstitiel. L’eau est apportée par la circulation sanguine, non pas par l’extérieur. Une bonne hydratation vient donc d’une bonne huile végétale et d’une bonne circulation sanguine. Celle ci peut-être stimulée par des huiles essentielles que vous ajouterez à votre produit (pas plus de 2%) mais aussi et surtout par le massage de votre visage.

Huile de visage : Ajoutez à votre huile végétale ou à votre mélange d’huiles végétales vos huiles essentielles à 1 voire 2% du volume. Appliquez matin et soir l’équivalent d’une pulsion d’un flacon pompe, pas plus. Flaconnage conseillé : flacon pompe

Baume : 3 volumes d’huile végétale pour un petit volume de cire d’abeille. Faites fondre au bain marie en mélangeant. Ajoutez vos huiles essentielles en dehors du feu. Mélangez. Versez, laissez refroidir. Flaconnage conseillé : pot à couvercle vissé.

Crème : Chauffez au bain marie trois volumes d’huile végétale, ajoutez un petit volume de cire d’abeille, les huiles essentielles hors du feu puis deux volumes d’eau florale en triturant. Versez, laissez refroidir. Flaconnage conseillé : pot à couvercle vissé. (si des gouttes d’eau se forment à la surface, retournez le pot, elle seront réincorporées en une nuit).

Durée conseillée (avec huiles essentielles antiseptiques) : 3 semaines à un mois

Gel : : même recette que le gel démaquillant avec ajout des huiles essentielles.

 

Massage du visage : massez votre visage en partant du centre et en allant vers les côtés du visage avec la paume de la main. Continuez avec la pulpe des doigts en suivant les contours de votre squelette (globes oculaires, nez et base du nez, bas du visage* toujours en préférant les mouvement du centre du visage vers l’extérieurs (*ces points correspondent aux points ayurvédiques).

 

Pour en savoir plus et trouver des adresses pour apprendre à se masser le visage, cliquer sur la photo !

Les masques

Du miel pour hydrater, de l’argile pour absorber les impureté et texturer, de l’huile végétale pour nourrir ou un fruit de saison frais pour nourrir en profondeur la peau, la raffermir et lui apporter de puissants anti-oxydants (antivieilleurs cellulaires). La simplicité des masques aux fruit n’a d’égal que la puissance de leur effet. Etonnant.

Masque traditionnel : 1 cuillère à soupe de miel, 1 petite cuillère à soupe d’argile, 1 cuillère à soupe d’eau ou d’eau florale, 1 petite cuillère à soupe d’huile végétale.

Masque frais aux fruit : un fruit mixé (pomme, poire, abricot, fraises…selon la saison, tout est bon !), une bonne cuillère à café de jus de citron, une cuillère à café à une cuillère à soupe d’argile pour texturer (ajuster selon la texture voulue), 1 cuillère à soupe de miel ou de yaourt.

Attention : l’argile ne doit jamais sécher : 10 à 20 minutes au grand maximum suffisent !

1 commentaire vers "Démaquillant, crème hydratante, masque : les recettes des indispensables pour commencer la cosmétique maison."

  1. Lalau
    31 août 2012 - 17:12 | Lien permanent

    Quelle joie de vous retrouver sur ce blog! N’ayant pas de compte FB, je continuais à vous suivre dans CCVB, mais votre blog va plus loin et je l’apprécie particulièrement!!
    J’ai déjà le « Mini-kit de survie de la nana bio », donc je prends bonne note des petits suppléments… Sachant que j’ai éliminé depuis un bon moment mes crèmes bio du commerce pour faire mes cosmétiques moi-même (en suivant vos conseils et recettes) et que je fabrique, entre autre, la crème de rasage de mon homme depuis 2 ans (toujours votre recette…) et il en est fan!
    Mille mercis pour tout, Isabelle, et bonne continuation!

Les commentaires sont fermés